Trak Racer TR8

Trak Racer TR8 : Test & Avis

Sim Racer

Pilote e-sport & Passionné de Sim Racing, j’ai décidé de partager ma passion sur ce site web.

Trak Racer TR8

Avantages

  • Excellente qualité de fabrication
  • Design très beau et élégant
  • Compatible avec toutes les plateformes
  • Châssis customisable

Inconvénients

  • Prix un peu prémium
  • Certains moniteurs peuvent bouger

Notre note : 9.5/10

De nos jours, il est très facile de se monter un setup sim-racing. Les périphériques les plus importants sont la base, le volant et le pédalier, et le tour est joué. Avec ces trois produits, vous serez prêt à affronter tous les coureurs du monde sur les circuits les plus mythiques de la planète, et sur toutes les compétitions possibles.

Vous conviendrez que ce sont les bases qui font le plus gros du travail lorsqu’il s’agit du sim-racing, même si les pédaliers ont leur part du marché dans le réalisme. C’est vrai qu’avoir un puissant moteur derrière son volant pour simuler les comportements de la voiture permet d’avoir du réalisme, mais il y a des limites à cela. En effet, avoir une bonne base et être assis sur un tabouret n’est pas du tout immersif, même si le réalisme est bien au rendez-vous. Pour ceux qui souhaitent booster cela et passer au niveau supérieur, il n’y a pas 36 chemins : les cockpits.

Un cockpit, ou châssis si vous préférez, est une structure avec un siège de course et qui permet aussi le montage de plusieurs, voire tous, périphériques sim-racing afin d’apporter un gros plus à l’immersion. Car au final, ce qui compte le plus en sim-racing, c’est l’immersion ; si je n’ai pas l’impression d’être dans une vraie course automobile, ça ne sert pas à grand-chose d’avoir un setup complet et coûteux.

Dans ce qui suit, je vais vous présenter un cockpit de Trak Racer, le TR8. Je vais vous parler de ses points forts et de ses points faibles, et vous donner mon avis dessus.

 

Caractéristiques principales et techniques du cockpit

  • Châssis tubulaire très solide en aluminium
  • Plusieurs options de customisation disponibles, comme l’ajout de support pour moniteur et de siège baquet
  • Plusieurs ajustements possibles en fonction de vos préférences
  • Compatible avec le sim-racing et la simulation de vol
  • Différentes options de supports de moniteurs et de sièges baquets disponibles
  • Ajustabilité aux niveaux des supports pour bases et pédaliers, de même que pour les leviers de vitesses/frein à main
  • Dimensions de 1270x1070x755 mm

 

Design

Commençons par le design du TR8 qui est tout simplement sublime. Il faut dire que les cockpits se ressemblent pour la plupart, et les fabricants essaient toujours de se démarquer en proposant des designs flashy, qui tapent à l’œil. Mais ce n’est pas du tout le cas avec le TR8 qui est sobre et élégant.

Le châssis est tubulaire avec du gros diamètre. Tout est en noir un peu mate, avec seulement les logos de la marque en blanc et en bas du châssis, ce qui donne au TR8 une couche supplémentaire de passe-partout. Ce n’est pas du tout un cockpit flashy, mais un qui se mariera à merveille avec les setups sobres, et qui plaira surtout aux coureurs qui cherchent de la discrétion. De plus, les rappels de la marque qui se trouvent près du support pour la base sont juste parfaits : des petites plaques découpées au laser avec les initiales « TR ». C’est un très beau cockpit en ce qui me concerne.

Trak Racer TR8

Personnalisation du montage

Vous vous doutez qu’un tel produit arrivera chez-vous démonter, et c’est normal. Le bestiau fait quand même 1270x1070x755 mm en dimension, ce qui est un peu grand aussi. Néanmoins, l’assemblage du TR8 ne devrait pas prendre plus d’une heure si vous n’avez pas trop d’expérience dans le domaine, mais sinon ça sera dans les 30 – 45 mins pour les gens qui savent bricoler un peu. Cependant, il ne faut pas oublier que le TR8 est un cockpit customisable, et que la durée d’assemblage variera en fonction de ce que vous avez pris comme suppléments.

Pour ce qui est des périphériques sim-racing, vous avez des points de fixation pour les bases, les pédaliers et les shifters/frein à main en config de base, avec les glissières pour le siège bien sûr. Tous ces éléments sont hautement ajustables pour parfaitement convenir à vos styles de conduite.

 

Fabrication et finition

Le TR8 utilise de l’aluminium sur toute sa structure tubulaire, ce qui lui confère à la fois rigidité et solidité pour encaisser les bases les plus puissantes, mais aussi les pédaliers en Load Cell les plus demandant en force de freinage.

Pour la finition, c’est juste parfait : toutes les pièces sont usinées aux petits oignons, sans bavures ni défauts de fabrication. Et cela se voit sur la structure tubulaire, les points de fixation des différents périphériques, les glissières et les différents supports du TR8. La peinture est très bien finie, sans défaut apparent. Je n’ai pas inspecté tout le châssis pour des bavures au niveau de la peinture, mais les pièces qui se voient tout le temps n’ont rien du tout.

Trak Racer nous a sorti un excellent châssis avec le TR8, un qui est très bien fini, très bien construit et qui fera plaisir à bon nombre de coureurs du monde entier.

 

Prise en main du cockpit

Alors, niveau prise en main, le TR8 est un châssis plutôt intuitif je dois dire, et surtout très customisable. La compagnie sait très bien que le sim-racing est une discipline unique en son genre, avec des setups qui diffèrent d’un coureur à un autre, et je ne veux pas me lancer dans le sujet des compétitions.

Tous les supports et éléments du TR8 sont à bonne portée, se prennent très bien en main et sont conçus pour être facilement accessibles et utilisables en toutes circonstances. Une fois votre position de conduite réglée, vous allez rapidement vous sentir à l’aise avec le TR8, et ce, quelle que soit la discipline automobile que vous aimez. Le siège, grâce aux glissières, se règle sous différentes positions, ce qui vous permettra d’être très à l’aise avec, même si vous êtes fan de F1.

Trak Racer TR8

Sensations pendant le jeu

Passons maintenant aux sensations en jeu du TR8. Pour faire simple : ce châssis est parfait pour faire du sim-racing. L’ayant essayé avec un setup plutôt puissant (base de 20 nm), je n’ai ressenti, ni remarqué d’ailleurs, aucun mouvement du cockpit. C’est vraiment stable, chose qui est difficile à croire lorsqu’on voit que le TR8 a un châssis tubulaire et non carré.

La position de conduite s’adapte parfaitement à tous vos styles, et cela grâce à des réglages aux niveaux du siège, du support de la base, du support du pédalier et du support pour shifter/frein à main. De plus, le TR8 permet d’accueillir un écran allant jusqu’à 70’’, ou une config à 3 écrans (je vous conseille cette dernière).

Cependant, c’est là qu’on commence à voir les limites d’un tel châssis : c’est qu’avec un grand écran et une base puissante, vous allez remarquer du mouvement sur le moniteur en face de vous. A mon avis, le problème réside dans l’emplacement du support pour moniteur qui se trouve juste derrière la base, et si vous avez une qui crache plus de 15 nm, vous allez voir l’écran bouger à chaque gros retour de force. Sur une base de moins de 10 nm (Fanatec CSL DD, Moza R9), je n’ai pas réellement remarqué ce phénomène.

 

Compatibilité

Le TR8 est compatible avec tous les périphériques sim-racing prémiums disponibles sur le marché. Vous pouvez y attacher des bases puissantes, comme la Podium DD2 sans le moindre problème. Le châssis est très rigide et encaissera les 25 nm de couple de cette base.

Pour ce qui est des pédaliers, c’est la même chose : son support est renforcé pour encaisser 180 kg de force sur un Load Cell. De plus, vous avez différents points de fixation, que ce soit pour la base, le pédalier, le siège, le moniteur ou le shifter/frein à main.

Le TR8 est vraiment un cockpit prémium qui accueillera avec le sourire tous les produits et périphériques sim-racing que vous aimez.

Trak Racer TR8

Rapport qualité-prix

Le châssis seul du TR8 est vendu à 659 € sur le site de Trak Racer. Pour ce prix, vous n’aurez pas le siège, ni le support pour moniteur. Honnêtement, c’est un cockpit prémium, un poil cher, mais qui vaut largement son prix affiché. Le rapport qualité-prix du TR8 est tout simplement excellent, et il vous sera difficile de trouver mieux à moins de 700 €.

 

Mon verdict

J’adore le TR8. C’est un châssis minimaliste, très robuste (sauf avec un grand écran attaché à l’arrière) et convient à tous les coureurs, des amateurs aux plus pros d’entre eux. A moins de 660 €, vous avez un cockpit qui comprend pratiquement tout ce dont vous aurez besoin pour faire du sim-racing, enfin presque, vu que vous allez devoir acheter un siège et un support pour moniteur si vous le souhaitez. En tout cas, moi je valide ce cockpit qui est à la fois solide et très customisable, en plus d’être magnifique.

Trak Racer TR8

Trak Racer TR8

Puissant, résistant et facie à utiliser

4.8/5 - (5 votes)

Vous risquez également d’aimer…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

FANATEC : La meilleure marque Sim Racing
This is default text for notification bar