Quel support volant choisir ? Guide complet

Sim Racer

Pilote e-sport & Passionné de Sim Racing, j’ai décidé de partager ma passion sur ce site web.

Foncièrement, il est vrai que nous avons des setups sim-racing qui se ressemblent beaucoup au niveau de certains périphériques. Il faut dire que vous ne pouvez pas faire de sim-racing sans avoir un volant, une base, un pédalier, un moniteur et une plateforme (PC ou console). Ça, c’est la base des bases. Mais certains coureurs ont des setups avec des produits ajoutés afin d’apporter une solution à un problème d’espace, de l’immersion et du réalisme, ou bien tout cela en même temps.

Pour l’immersion et le réalisme, mis à part upgrader ses périphériques sim-racing vers d’autres plus performants (comme un volant Direct Drive, un pédalier Load Cell/hydraulique, etc.), vous avez l’option du cockpit qui vous donnera une bonne dose d’immersion pour votre argent. A vrai dire, il n’y a pas mieux pour se sentir dans l’habitacle d’une voiture de course qu’un cockpit avec un siège baquet. Néanmoins, cela peut parfois coûter cher, surtout si vous choisissez un produit de qualité et spécifique à une discipline du sport auto.

Il existe une alternative à tout cela, bien sûr, et elle peut être pas chère dans certains cas. Je parle de supports de volants qui vous permettent d’y attacher vos périphériques sim-racing et de profiter pleinement de la discipline que nous aimons tous. Dans ce qui suit, je vais vous présenter les meilleurs supports pour volants disponibles sur le marché.

 

Qu’est-ce qu’un support pour volant ?

Un support pour volant est, comme son nom l’indique, un produit qui permet d’y fixer le volant, la base et le pédalier pour faire des sessions de sim-racing. On peut voir ça comme un pupitre où y mettre le volant et les autres périphériques. Ce genre de produits est idéal pour les coureurs qui ont un setup sans bureau ou table, particulièrement ceux qui sont sur consoles dans leur salon. Comme vous devez certainement vous en douter, les joueurs sur consoles utilisent des téléviseurs de grandes tailles comme moniteur, et avoir un bureau au beau milieu de son salon n’est pas idéal, ni pour la déco, ni pour le sim-racing. Alors la solution pour cela, c’est un support pour volant qui se place à mi-chemin entre un bureau et un cockpit, mais a l’avantage d’être léger et facilement déplaçable.

Next Level Racing Wheel Stand Lite

fanatec-clubsport-bmw-gté

Next Level Racing est un acteur majeur de l’industrie du sim-racing, particulièrement sur le segment des cockpits. Mais le fabricant ne se limite pas à cela, et propose aussi un support pour volant + base, pédalier et shifter, le Wheel Stand Lite.

Alors, ce produit est sous forme d’une plaque qui se met au sol et où vient s’y fixer le pédalier. Ce périphérique est sur un socle qui est réglable afin d’accommoder le maximum de coureurs. Juste au milieu, nous avons une barre tubulaire télescopique, avec une plaque au-dessus. La plaque sert à accueillir les bases et les volants, avec une petite extension sur le côté pour les shifters. Avec ce produit, vous allez utiliser pratiquement toutes les bases dont le système de fixation se trouve en dessous.

Niveau structure, c’est plus ou moins solide et stable pour ce que vous avez. Si vous utilisez des bases à entraînement par engrenage/courroie (Logitech G923, Thrustmaster T248, etc.), ça passe. Mais si vous avez une base Direct Drive, la structure entière bouge, surtout si le couple est conséquent. En ce qui me concerne, c’est un peu normal vu qu’il n’y a pas trop de renforts et que ce support fait dans les 130 €. Du coup, c’est à prendre pour son setup, mais uniquement pour des bases de 4 nm de couple ou moins.

Le Wheel Stand Pro Deluxe V2

fanatec-clubsport-bmw-gté

Ce support se met sur la même ligne que le Next Level Racing que nous venons de voir, avec une structure tubulaire cette fois-ci, au lieu de plaques comme sur l’autre. Niveau design, c’est assez sobre, avec des tubes et des caoutchoucs sur les coins pour éviter d’endommager le parquet et/ou le sol.

Le système de fixation du pédalier de ce support est plutôt basique, avec un genre de languette qui vient se visser aux 2 extrémités pour le maintenir en place. Pour faire simple, ça fait vraiment cheap, et il vaut mieux avoir un pédalier pas trop large (avec 2 pédales de préférence), sinon ça risque de ne tenir du tout.

Pour le volant, même topo : tube télescopique avec plaque au-dessus afin de fixer les bases de plusieurs volants disponibles sur le marché. Le Wheel Stand Pro Deluxe V2 est pliable, ce qui lui permet d’être facilement rangé dans un placard ou dans un coin de la maison.

Passons maintenant à la stabilité. Là encore, c’est relatif : si vous avez une base qui ne sort pas beaucoup de couple, le support est assez stable. Mais si vous avez une Direct Drive qui envoie du lourd, et surtout si le retour de force est brusque, le support va tanguer, et beaucoup même. Une fois n’est pas coutume, ce produit est destiné aux coureurs qui souhaitent uniquement passer quelques temps devant leur simu, et cela se voit au niveau du prix. Affiché aux alentours de 130 €, le Wheel Stand Pro Deluxe V2 peut représenter une alternative à un bureau ou une table si vous n’avez pas de bases Direct Drive.

Le support pour volant Ukiki

support volant ukiki

Même si ce produit à un nom plutôt bizarre, il n’en est certainement pas un. Alors, l’Ukiki est un support de volant très apprécié par les coureurs qui l’ont essayé, et qui ne coûte pas un bras (dans les 100 €).

Le support a une structure tubulaire, avec des plaques en bas et en haut afin d’accueillir un pédalier, une base et son volant et même un shifter. Le socle pour le pédalier est grand et réglable, vous donnant ainsi un meilleur réglage sur la position de conduite.

Pour le support de la base/volant, c’est aussi télescopique, mais ce n’est pas droit. Les deux barres ont un angle qui monte vers le pilote, et sont aussi réglables. Pour les bases, vous pouvez y fixer pratiquement tout ce qui se trouve sur le marché actuellement, de même que pour les pédaliers (le socle est grand).

La structure est plutôt stable, même avec une base Direct Drive. Cependant, je vous déconseille d’utiliser une qui dépasse les 5 ou 6 nm de couple, sinon le support d’Ukiki aura tendance à tanguer un peu lors de fort coup de volant. Il y aussi le fait que les instructions de montage ne sont pas des plus claires, alors prenez votre mal en patience pour assembler le tout.

Dans l’ensemble, je trouve que l’Ukiki est un bon support volant pour pas cher qui conviendra à de nombreux coureurs débutants/amateurs.

Lequel choisir ?

Le choix d’un support pour volant peut être parfois difficile à faire, surtout si votre config est atypique. Mais il y a certains éléments à prendre en considération pour faire cela, notamment :

  • La config (setup). De nombreux coureurs sont sur PC avec des bureaux et/ou des tables. Là, la question ne se pose pas pour avoir un support pour volant, car le bureau fera parfaitement l’affaire à condition d’avoir des périphériques sim-racing cabales de se monter sur ledit bureau. Mais il y a aussi des coureurs sur consoles qui n’ont pas de bureau dans leur salon, et c’est là qu’un support pour volant brille par son design compact et son utilité.
  • Un manque d’espace. Le manque d’espace est très courant en sim-racing, surtout si vous vivez dans un petit appartement. L’exemple le plus concret est le manque d’espace pour un cockpit, car ces bestiaux prennent parfois, même souvent, beaucoup de place. Du coup, un support pour volant sera parfait si vous n’avez pas trop d’espace chez vous.
  • Des périphériques sim-racing pas très puissants. Là je parle essentiellement des bases de volant. Pour la plupart des supports de volants, vous ne pourrez pas les coupler avec des bases Direct Drive sans risque de causer beaucoup de tangage en conduite. Il faut dire que ces supports sont parfaits pour les bases à entraînement par courroie ou par engrenage.

Le budget. Alors, le mieux pour un bon setup sim-racing, c’est un cockpit. Sauf qu’un tel produit peut parfois être cher, sauf que le support pour volants ne dépasse pas les 140 € dans la plupart des cas. Si votre compte bancaire ne vous permet pas une telle acquisition (cockpit), et que vous n’avez pas où mettre vos périphériques sim-racing, un support pour volant fera parfaitement l’affaire.

Notez cet article

Vous risquez également d’aimer…

Trak Racer TR8 : Test & Avis

Trak Racer TR8 : Test & Avis

Trak Racer TR8Avantages Excellente qualité de fabrication Design très beau et élégant Compatible avec toutes les...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

FANATEC : La meilleure marque Sim Racing
This is default text for notification bar