Le Sim-Racing, devenu ces dernières années un e-sport très tendance, permet une véritable immersion dans un circuit de course grâce à toutes les nouvelles technologies de pointe et aux différents matériels proposés pour jouer.

Mais il n’est pas toujours évident de savoir par où commencer, quel type de support choisir, combien investir pour avoir la meilleure expérience possible lorsque l’on est débutant ou comment faire pour éviter les problèmes d’incompatibilité.

 

Il existe une telle variété de produits aujourd’hui que l’on s’y perd rapidement et qu’il n’est pas facile de prendre les bonnes décisions pour acheter le matériel nécessaire. N’ayez crainte, dans cet article, nous vous proposons un guide complet pour répondre à toutes vos questions et pour bien commencer le Sim-Racing avec ce qu’il se fait de mieux à l’heure actuelle.

SimRacing : Le meilleur matériel pour débuter en 2022

Le Sim-Racing qu’est-ce que c’est ?

Si vous ne connaissez pas ce terme, le Sim-Racing c’est tout simplement la contraction des deux mots Simulation et Racing, un mot qui fait référence aux jeux de simulation de courses.

 

Grâce à du matériel et des équipements spécialisés, le Sim-racing vous permet de simuler une expérience de conduite au plus proche de la réalité.

En 2022, le Sim-racing est véritablement devenu un e-sport très à la mode, des coureurs s’affrontent virtuellement dans le monde entier sur différents championnats, amateurs et professionnels.

Avec le Sim-racing, il y a tellement peu de différence entre la réalité et le virtuel que mêmes les plus grands coureurs professionnels comme Loeb s’entraînent aujourd’hui sur des simulateurs.

Le PC ou la console ?

L’une des premières questions essentielles à se poser lorsque vous souhaitez démarrer dans le Sim-racing, c’est si vous préférez jouer sur un PC ou sur une console. À moins que vous ne possédiez déjà l’un des deux, il va vous falloir choisir dans quoi vous allez investir.

Certains critères sont à prendre en compte pour prendre une décision.

Le Pc, le choix de référence

Que ce soit en termes de qualité graphisme ou de réalisme, c’est le PC qui l’emporte sur les consoles en matière de Sim-racing. Il est de loin le meilleur choix, selon les plus grands Sim-racers, pour ce qui est de recréer la meilleure simulation de course.

Certains jeux ne sont d’ailleurs disponibles que sur PC, comme par exemple iRacing et rFactor 2, deux jeux qui font fureur dans le monde professionnel et amateur du Sim-racing.

Mais si le PC semble être le choix qui s’impose pour beaucoup de joueurs, opter pour cette option comporte aussi des points négatifs. En effet, si le montage d’un bon PC nécessite déjà d’avoir quelques connaissances informatiques et du temps libre, cela demande également un plus gros investissement financier. Choisir la meilleure carte graphique, cela a un coût !

Le Sim-racing sur console

Les consoles nouvelles générations ne lésinent pas non plus sur la qualité du matériel et des jeux proposés pour offrir, elles aussi, des sensations de courses incroyables.

Faites attention cependant, les différentes consoles des marques  Xbox et Playstation ont des licences exclusives pour chaque jeu, ce qui veut dire qu’en fonction de ce que vous possédez ou choisissez d’acheter, vous ne pourrez pas forcément jouer à tous les jeux de courses dont vous rêviez.

Le choix des jeux

Le but final étant de s’amuser, l’essentiel du choix repose sur ce qui vous fait envie. Il existe différents types de jeux et différents types de courses : F1, rally, endurance… Qu’est-ce que vous aimez le plus ? En fonction de vos goûts, choisissez les jeux qui vous correspondent le plus tout en faisant attention à ce qu’ils soient compatibles avec votre PC ou votre console. 

FORZA

Forza

Si vous optez pour la Xbox avec par exemple la Série X|S, c’est la gamme de jeux Forza qui sera compatible avec votre console.

Dans cette gamme, vous retrouverez les séries  Forza Motorsport et Forza Horizon avec le tout dernier Forza Horizon 5 sorti en novembre dernier. Certains jeux de ces séries sont notamment compatibles avec Windows.

gran turismo 7

Gran turismo

Si vous avez une console Playstation, c’est la franchise des jeux Gran Turismo que vous retrouvez parmi les jeux de simulation de courses. La sortie de son dernier opus Gran Turismo 7 est imminente (en mars 2022) et devrait avoir un véritable succès.

Les différents jeux multiplateformes

Ne vous inquiétez pas, si certains jeux ne fonctionnent que sur un type de console ou de plateforme, il existe aussi quelques très bons jeux de Sim-racing qui sont compatibles avec différentes plateformes, on les appelle les jeux multiplateformes.

Par exemple, les jeux suivants fonctionnent à la fois sur Windows, sur la Xbox Series ou sur la Playstation 5 :

 

F1 2021

F1 2021

Ce jeu édité par EA Sports et développé par Codemasters est très connu dans le monde du Sim-racing puisqu’il a été le jeu vidéo officiel des championnats de Formule 1 et de Formule 2 de 2021.

assetto corsa competizione

Assetto Corsa Competizione

Ce jeu de 2019 développé par les studios italiens Kunos Simulazioni est très réaliste et il est également compatible avec les différentes plateformes.

Le matériel et la compatibilité

Une fois que vous avez choisi votre plateforme et vos jeux préférés, il vous reste encore à vous attaquer à la partie plus technique du matériel.

Si nous avons abordé précédemment les problèmes de compatibilité concernant les jeux de Sim-racing, il en existe aussi avec le matériel.

C’est pourquoi, avant de vous lancer dans l’achat de quoi que ce soit, il est important de bien prendre le temps de vérifier que le matériel que vous comptez acheter est compatible avec votre console ou votre PC et avec les jeux auxquels vous voulez jouer.

Nous savons que tout cela peut s’avérer être un véritable casse-tête, c’est pourquoi nous vous donnons ici des informations très utiles pour vous éviter de faire face à des situations désagréables.

Le volant

S’il y a bien une chose qui rend le Sim-racing si fantastique et réaliste, c’est l’utilisation du volant. Et c’est aussi pour cela que nous vous recommandons de prendre votre temps à l’heure de choisir le vôtre, pour qu’il corresponde exactement à ce que vous recherchez.

La taille, la marque, l’esthétique, la vibration, tous ces critères sont importants à prendre en compte pour que vous obteniez les meilleures sensations lors de vos simulations de courses.

Tous les grands joueurs de Sim-racing vous diront que l’un des critères les plus importants, si ce n’est le plus important, c’est le retour de force de votre volant. Certes, cela n’a rien d’obligatoire, mais sans cette option, la simulation de course perd beaucoup de son réalisme et rend donc l’expérience bien moins agréable. Avec le retour de force, vous ressentirez des vibrations dans votre volant pendant la course, en réaction aux chocs que reçoit la voiture durant le jeu.

En termes de prix, si les volants aux configurations optimales que préfèrent les passionnés de Sim-racing peuvent dépasser les 1000 €, sachez que pour un budget bien moins conséquent vous pouvez trouver de très bons modèles qui vous garantissent également une très bonne expérience de jeu.

Nous vous proposons ici trois modèles différents de volant, à des prix également différents pour que vous puissiez vous faire une idée et faire un choix plus facilement  :

logitech g923

Les volants Logitech

La marque a décliné les modèles G29, G920 et G923, qui sont les leaders sur le marché des volants d’entrée de gamme en ce moment avec un prix de 399.99 € pour le G923 qui comprend un volant et un pédalier 3 pédales, contre environ 250 € pour les G29. Selon le modèle, vous avez une compatibilité avec les consoles Xbox, Playstation ainsi qu’avec le PC.

thrustmaster t248

Les volants Thrustmaster

Pour 349.99 €, le volant Thrustmaster T248 est parfait pour débuter. Son retour de force est très efficace pour son prix, de plus, ce modèle est compatible aussi bien avec les consoles Playstation qu’avec le PC et il inclut aussi un pédalier.

volant fanatec direct drive

Les volants Direct Drive

De loin les plus chers sur le marché, ces volants avoisinent les 1000e ou peuvent même coûter beaucoup plus cher en fonction des modèles. Ils sont considérés comme la crème de la crème des volants de Sim-racing. Si les prix s’envolent avec des modèles, le réalisme et les sensations en conduisant aussi. Le volant GT DD Pro, par exemple, est une combinaison entre Gran Turismo et Fanatec qui donne naissance à l’un des meilleurs volants de Sim-racing jamais conçus.

La marque Fanatec est LA marque de volants par excellence, mais il faut s’y connaître un petit peu pour opter pour leurs produits. En effet, si vous choisissez un volant Fanatec il faudra acheter séparément le bloc moteur pour y associer le volant voulu ainsi que les pédales.

Les pédales

Si, comme nous l’avons vu précédemment, le pédalier peut être inclus avec le volant, ce n’est pas nécessairement toujours le cas. Et lorsque les pédales sont fournies avec le volant, il arrive souvent que le matériel soit en plastique, ce qui va rendre son utilisation moins agréable et sa durée de vie moins longue.

Nous vous recommandons de choisir plutôt des pédales en métal qui seront beaucoup plus résistantes sur la durée et qui sont également beaucoup plus réalistes.

Les pédaliers conçus pour le Sim-racing disposent pour la plupart de la technologie appelée “potentiomètre”, qui vous permet d’indexer la puissance d’accélération ou de freinage à l’angle d’inclinaison de la pédale.

Il y a aussi depuis peu de nouveaux pédaliers haut de gamme qui disposent de la technologie “Load Cell” sur la pédale de frein. C’est un petit capteur qui calcule la puissance d’appui sur le frein, ce qui ajoute encore plus de réalisme au jeu.

Voici des exemples de pédaliers que nous vous conseillons pour débuter :

 

thrustmaster t-lcm

Pédalier Thrustmaster T-LCM LOAD CELL

C’est le premier pédalier de la marque Thrustmaster, connue dans le Sim-racing pour ses produits d’entrée de gamme de bonne qualité. Il dispose de la technologie load-cell et offre donc un freinage très précis. Le rapport qualité prix de ce pédalier est vraiment très intéressant.

fanatec csl pedalier

Pédalier Fanatec CSL

Ce pédalier de la fameuse marque Fanatec est disponible dès 80 € et il est parfait pour les débutants en Sim-racing. Il n’a pas de capteur Load Cell, il vous faudra donc compter au moins 100 € de plus si vous voulez en ajouter un.

La boîte de vitesses

La boîte de vitesses, aussi appelée “Shifter” est un élément supplémentaire en Sim-racing pour vous permettre une meilleure simulation de course lorsque vous jouez.

Le volant que vous avez acheté est peut-être accompagné d’une palette pour changer les vitesses, mais comme pour les pédales, ce n’est pas toujours le cas. Et même quand la boîte de vitesses est incluse dans le set, elle n’est pas forcément la plus adaptée à votre type de conduite.

Il existe des Shifters séquentiels ou avec boîte H (certains modèles proposent les deux en un), avec ou sans vibration, compatibles ou non avec toutes les plateformes. Il faut prendre le temps de chercher et comparer pour trouver ce qui vous convient.

thrustmaster th8a

Thrustmaster Th8A

Le Thrustmaster Th8A fait partie des boîtes de vitesse de milieu de gamme les plus utilisées en Sim-racing, est compatible avec les consoles Playstation, Xbox et avec le PC. De plus, le changement de vitesse peut se faire en séquentiel, mais aussi via boîte H.

Le cockpit

Pour une expérience ultime de course, le volant est bien évidemment un élément principal, mais il n’est pas le seul. Si vous voulez vous lancer dans le Sim-racing de la meilleure des façons, prévoyez d’ajouter à votre set un cockpit.

Rien ne vous empêche de jouer sans, mais pour un confort et un plaisir exacerbés, une cabine au plus proche de la réalité est vraiment idéale.

Certains joueurs ont choisi de fabriquer eux même leur cockpit en mode DIY, ce qui n’est vraiment pas une mauvaise idée. Mais pour le faire, même si vous économiserez certainement un peu d’argent, il vous faudra quand même vous armer de patience, vous sentir l’âme d’un bricoleur et que vous ayez les outils nécessaires.

Il existe les cockpits “tout en un” de type RSeat qui sont plutôt dans le haut de gamme, ou pour un tarif plus abordable, les cockpits Playseat. Ces derniers ont par contre l’inconvénient d’avoir une barre entre les jambes.

Vous avez aussi d’autres styles de modèles et de marques comme les cockpits Next Level, Obutto, Oplite… L’offre est tellement grande que la liste est longue.

Gardez à l’esprit au moment d’acheter votre cockpit que le maître mot est le confort ! Vous risquez d’y passer des heures assis à jouer, alors autant y être à l’aise. 

Les modèles entre 200 et 400€ :

next level racing gt lite

Next Level Racing – F-GT Lite

C’est un cockpit qui vous offre une position de course idéale et confortable et qui est parfait si vous disposez d’un espace limité.

playseat evolution

Playseat – Evolution

Playseat est une des marques favorites des pilotes pour sa qualité. Ce modèle spécifique a justement été développé avec des pilotes. Il est repliable est très pratique pour gagner en place.

Les modèles à 700 – 1000€ :

rseat rs1

Rseat – RS1

Ce cockpit au design évolutif est un incontournable des salles de jeux. Il est livré avec un support Shifter et un siège baquet sur glissières.

extreme simracing p1

Extreme Simracing – Cockpit P1 3.0

Ce cockpit est un véritable équipement de luxe. Il dispose d’un support écran ainsi que d’un levier de vitesse.

L’écran

On pourrait croire que choisir un écran pour jouer n’est pas si compliqué, mais détrompez-vous, c’est loin d’être aussi simple qu’il n’y paraît, surtout si vous avez choisi de jouer sur PC.

En effet, pour ceux qui utilisent une console il est très probable que vous utilisiez tout simplement votre télévision et que donc, vous n’ayez pas à investir dans un nouvel écran. À vous de voir, vous pouvez aussi en profiter pour investir dans une nouvelle télévision un peu plus grande ou de meilleure qualité.

Si vous avez opté pour le Sim-racing sur PC, le choix de votre ou vos écrans aura un impact décisif sur votre confort durant les courses et sur la qualité du jeu. Vous pouvez commencer avec un écran Ultrawide, ou vous pouvez démarrer dans les meilleures conditions avec une configuration triple écrans, à vous de voir.

Si le PC vous offre plus de flexibilité en termes de configuration, il a aussi ses inconvénients. Que vous ayez un ou trois écrans, prenez en compte le fait qu’il faut que le son soit de très bonne qualité pour que la simulation de course soit optimum. Cela serait vraiment dommage que votre expérience de jeu soit gâchée par des problèmes de son.

Il faut également que vous soyez extrêmement vigilant concernant la compatibilité G-Sync et FreeSync des écrans pour éviter les problèmes.

La compatibilité G-Sync et FreeSync, de quoi s’agit-il ?

Il est possible que vous soyez un peu perdu avec ce jargon très technique. Ces termes font référence aux cartes graphiques G-Sync de Nvidia et FreeSync d’AMD.

Ce sont ces technologies qui vont vous permettre d’adapter la fréquence d’un moniteur à la fréquence à laquelle votre carte graphique affiche les images à l’écran, c’est ce que l’on appelle le rafraîchissement variable.

Plus simplement, c’est ce qui vous permet de jouer à vos jeux sans subir les effets de déchirements, de ralentissement, de freezes ou de saccades à l’écran qui peuvent être très désagréables et ruiner votre expérience de jeu.

Si vous possédez une carte graphique Nvidia vous pourrez profiter du G-Sync, et si vous avez une carte AMD ou Nvidia vous pourrez profiter du FreeSync.

Attention donc, au moment d’acheter un ou plusieurs écrans, vérifiez bien qu’ils sont compatibles avec votre carte graphique.

Selon nous, en 2022, voici ce qui se fait de mieux concernant les écrans en Sim-racing :

  • La configuration triple écrans : c’est de loin ce qui se fait de mieux selon les passionnés et les professionnels du Sim-racing. Choisir la configuration triple écran est ce qui vous garantit le meilleur et le plus réaliste champ de vision durant vos simulations de courses.
  • Le moniteur Ultrawide : cette option n’est pas loin d’égaler celle des moniteurs triples puisqu’elle offre une expérience incroyable tout en réduisant considérablement l’encombrement que génèrent les trois écrans.
samsung ultra wide

Samsung ULTRA WQHD 34,1 pouces

En règle générale, les écrans pour simracing sont assez onéreux, mais certains modèles peuvent être de bonnes qualités tout en restant financièrement accessibles comme le Samsung ULTRA WQHD 34,1 pouces. Il est à environ 360 € et il a la technologie FreeSync intégrée.

Quel que soit le choix que vous ferez, nous ne pouvons que vous recommander de faire attention à ce que votre ou vos écrans soient incurvés. Cette option va tout simplement renforcer la sensation d’immersion et rendre donc le Sim-racing encore plus réaliste. Même si cette option n’est pas essentielle si vous avez trois écrans, elle corrige par contre très nettement les défauts que peuvent présenter les moniteurs Ultrawide (vision bidimensionnelle de l’image).

Choisir un support pour écran

Comme vous jouez assis, il faut que votre ou vos écrans soient situés à la bonne hauteur et cela implique donc que vous ayez un support.

Le support va dépendre, bien entendu, de vos choix concernant votre installation de Sim-racing.

Si vous avez trois écrans il vous faudra des supports conçus pour y fixer trois écrans et si vous avez un cockpit il vous faudra des supports qui peuvent se fixer dessus.

Il existe différentes marques de support et les prix sont très variés. Pour faire une petite idée, voici deux exemples de différentes marques et à des prix différents :

support ecran next level racing

Support pour écran Next Level Racing

Il est très facile à monter, seul ou directement sur le cockpit et il peut prendre en charge 1 écran de 24 à 85 pouces.

fanatec triple monitor stand

Le Rennsport Cockpit Triple Monitor Stand V2

Ce support proposé par Fanatec est de la gamme moyenne-haute et permet de recréer un authentique environnement de course.

En conclusion

Vous savez maintenant pratiquement tout ce qu’il y a à savoir sur le Sim-racing et sur les équipements dont vous aurez besoin pour débuter et le pratiquer dans les meilleures conditions possibles.

Tout n’est pas qu’une question d’argent, mais il faut reconnaître que vous devez disposer d’un certain budget pour vous lancer dans le Sim-racing. Comme nous l’avons vu dans cet article, avec une enveloppe d’environ 1000 €, vous pouvez vous offrir une configuration tout à fait correcte qui vous permettra d’allier confort et plaisir.

Vous allez découvrir que grâce au Sim-racing, vous pourrez vous mettre dans la peau des plus grands pilotes professionnels tels qu’Alonso ou Hamilton et ressentir les mêmes sensations qu’eux, mais depuis le confort de votre maison. Amusez-vous bien !

4.8/5 - (21 votes)

Pin It on Pinterest

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]